HELP STOP THE
AUSTRALIAN - CHINESE

MINING PROJECT AT KABADIO AND NIAFOURANG


PETITION LETTER
 

Carnegie Corporation Ltd
Mr. Chairman and CEO
Level 1, 16 Ord St,
West Perth WA 6005 Australia

We speak with one voice on Human Rights, health, respect for the eco-system of the region Casamance.

We, the undersigned, represent a few thousand people in Casamance and around the world, living, working, and taking care of our children in this southern region of Senegal.

We contribute to the development of this region and our cultures around the world, are rich and poor, have the face of our community, you will find us in our rice fields, our forests, our schools, our churches, our mosques and and many of us have chosen to fight to preserve our eco system.

Following the Ministerial Decree No. 10455-MEM DMG dated 26 November 2004, you began exploration in the project Zircon Casamance region Niafourang-Abene.

However, this same area was declared by presidential decree in 2004, Marine Protected Areas (MPAs) whose role is to:

• Protect exploited fish populations, promote the production of offspring that help repopulate the fishing
• Prevent damage to the habitat and promote the recovery of this
• Facilitate ecosystem recovery after disturbance or major natural and maintain biological diversity

As you know, you were confronted with a strong mobilization of local people against the mining project.

We know that economic realities and financial issues in connection with this project Carnegie Corporation -
Astron are important to the state of Senegal and the Casamance crisis situation is not the primary reason for starting this project.

Thus, we ask the benevolent support of Greenpeace Australia Pacific and Océanium Dakar for:

• Emergency stop all mining exploration and / or exploitation in this region.
We crossed almost 30 years of conflict in Casamance and important moments where finally we move towards peace agreements, we can not accept that for purely mercantile issues, our beautiful region is distorted and thus compromising the future our children and future generations in this fragile coastal region.

Mr. Chairman and CEO, please be listening to us! We think you can read this mobilization take this decision. It is never too late wisdom should guide your choice.

We the people of Casamance know what the word "struggle" and be certain of our commitment.

This is essential for the human rights and personal dignity of thousands of men, women and children in this region.

Please accept, Mr. Chairman and CEO, the expression of our feelings respectful and dedicated.

Copies:
- Greenpeace Australia Level 2, 33 Mountain Street Ultimo NSW 2007 Australia
- Océanium-Dakar Road East small cornice. BP2224 Dakar-Senegal

 

LETTRE DE PÉTITION

AIDEZ NOUS à STOPPER le PROJET MINIER AUSTRALO-CHINOIS à KABADIO et NIAFOURANG


Carnegie Corporation Ltd
Monsieur le Président Directeur Général
Level 1, 16 Ord St,
West Perth WA 6005-Australia

Nous parlons d'une seule voix sur les droits de l'homme, sur la santé, le respect de l’éco système de la région Casamance.

Nous, les soussignés, représentons quelques milliers de personnes en Casamance et à travers le monde, vivant, travaillant, et prenant soin de nos enfants dans cette région sud du Sénégal.

Nous contribuons au développement de cette région et de nos cultures à travers le monde, sommes des riches et des pauvres, avons le visage de toute notre communauté ; vous nous trouverez dans nos rizières, nos forêts, nos écoles, dans nos mosquées et nos églises, et beaucoup d'entre nous ont choisi de lutter pour préserver notre éco système.

Suivant l’Arrêté ministériel n°10455 MEM-DMG en date du 26 novembre 2004, vous avez commencé l’exploration minière dans le cadre du projet Zircon Casamance dans la région de Niafourang-Abéné.

Cependant, cette même zone a été classée par décret présidentiel en 2004 en Aire Marine Protégée (AMP) en ayant pour rôle de:

• Protéger les populations de poissons exploités, favoriser la production de descendants qui aident à repeupler les lieux de pêche
• Prévenir les dommages causés à l’habitat et promouvoir le rétablissement de celui-ci
• Faciliter le rétablissement de l’écosystème après des perturbations anthropiques ou naturelles majeures et maintenir la diversité biologique

Comme vous le savez, vous avez été confronté à une très forte mobilisation des populations locales contre ce projet minier.

Nous savons que les réalités économiques et les enjeux financiers en liaison avec ce projet Carnegie Corporation -
Astron sont importantes pour l’état du Sénégal et que la situation de la crise casamançaise est la raison première du non démarrage de ce projet.

Ainsi, nous sollicitons le bienveillant soutien de l'organisation Greenpeace Australie Pacifique et de l’Océanium de Dakar pour:

• d'urgence arrêter tout projet minier d’exploration et /ou d’exploitation dans cette région.
Nous avons traversé près de 30 ans de conflit en Casamance et en ces moments importants où enfin nous nous acheminons vers des accords de paix, nous ne pouvons pas accepter que pour des enjeux purement mercantiles, notre belle région soit défigurée et ainsi compromettre l’avenir de nos enfants et générations futures dans cette fragile région côtière.

Monsieur le Président Directeur Général, s'il vous plaît, soyez à notre écoute! Nous pensons que vous pouvez en connaissance de cette mobilisation prendre cette décision. Il n’est jamais trop tard ; la sagesse doit vous guider dans ce choix.

Nous, peuples de Casamance savons ce que signifie le mot « lutte « et soyez certains de notre détermination.
Ceci est primordial pour les droits de l'homme et la dignité personnelle de milliers de femmes, d’hommes et d’enfants de cette région.

Nous vous prions d'agréer, Monsieur le Président Directeur Général, l'expression de nos sentiments respectueux et dévoués.

Copies:
- Greenpeace Australia Level 2, 33 Mountain Street Ultimo NSW 2007-Australia
- Océanium de Dakar-Route de la petite cornice Est. BP2224 Dakar-Sénégal


LETTRE de PETITION contre Projet minier en CASAMANCE

DECRET n° 2004-1408 du 4 novembre 2004 portant création d'Aires Marines Protégées

 

Décret portant création d'aires marines protégées

REPUBLIQUE DU SENEGAL
Un Peuple - Un But - Une Foi

RAPPORT DE PRESENTATION

Le Sénégal dispose de 700 km de côte et d'une zone économique exclusive de prés de 200000 marins. La diversité des écosystèmes littoraux se traduit par la présence d'une importante diversité biologique côtière et marine. Les possibilités de maintien ou de reconstitution de la diversité biologique des régions côtières et littorales existent, en particulier pour les zones humides lagunaires, estuariennes et deltaïques. A cet effet, le Sénégal a défini un plan national d'actions et pris des options stratégiques à caractère spécifique pour la conservation de la Biodiversité dans les écosystèmes marins et côtiers. Toutefois, l'expérience du Sénégal, en terme de création et d'organisation de la gestion des aires protégées, et les acquis de la conservation de la biodiversité dans l'espace littoral sénégalais, peuvent et doivent servir de référence et d'axes d'ancrage dans les perspectives de la mise en place d'un réseau régional de zones marines et côtières protégées en capitalisant, en particulier, l'expérience du Programme Régional de Conservation des Zones Marines et Côtières, du projet Biodiversité Sénégal-Mauritanie et du développement du Réseau AFRIMAB de I'UNESCO, conformément aux orientations stratégiques du volet Environnement du NÈPAD.

Le Congrès sur les Parcs Nationaux tenu en septembre 2003 ayant constaté que l'essentiel des efforts de protection concerne les écosystèmes continentaux, a recommandé que les Etats mettent l'accent sur la protection d'au moins 5% de leur espace littoral et marin. Cet objectif s'inscrit parfaitement dans la vision du Président de la République déclinée lors du Sommet Mondial de Johannesburg sur le Développement Durable et lors du 5ème Congrès Mondial de Durban sur les Parcs.

La promotion des Aires Marines Protégées constitue un avantage certain pour la conservation de la structure, du fonctionnement et de la diversité des écosystèmes ; de leur reconstruction en cas de dégradation ; l'amélioration du rendement de la Pêche et des retombées sociales et économiques pour les communautés locales. Par conséquent, la création des cinq (05) Aires Marines Protégées, objet de ce projet de décret est une stratégie pour renforcer les régimes de gestion intégrée des zones marines et côtières.

Telle est l'économie du présent projet de décret.

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Vu La Constitution, notamment en ses articles 43 et 76;

Vu la Convention africaine d'Alger du 15 septembre 1968 sur la conservation de la nature et des ressources naturelles ratifiée par le Sénégal le 26 mars 1972;

Vu la Convention de Paris du 16 novembre 1972 relative à la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel ratifiée par le Sénégal le 13 mai 1976;

Vu la Convention de Washington du 03 mars 1973 relative au commerce international des espèces de faune et de flore sauvage menacées d'extinction (CITES), ratifiée par le Sénégal le 03 novembre 1977;

Vu la Convention de Ramsar du 02 février 1971 relative aux zones humides d'importance internationale ratifiée par le Sénégal le 11 novembre 1977 pour le texte initial de la Convention et le 15 mai 1985 pour le protocole de Paris du 03 . décembre 1982 amendant la Convention;

Vu la Convention d'Abidjan du 23 mars 1981 relative à la coopération en matière de protection et de mise en valeur du milieu marin et des zones côtières de la région de l'Afrique de l'Ouest et du Centre ratifiée par le Sénégal le 5 août 1984;

Vu la Convention des Nations Unies sur le Droit de la mer de Montego Bay en date du 10 décembre 1982 ratifiée par le Sénégal le 25 octobre 1984;

Vu la Convention de Rio de juin 1992 relative à la Diversité Biologique ratifiée par le Sénégal en juin 1994;

Vu la Loi N° 64-46 du 17 juin 1964 relative au domaine national;

Vu la Loi N° 86-004 du 24 janvier 1986 portant Code de la Chasse et de la Protection de la Faune;

Vu la Loi n° 96-06 du 22 mars 1996 portant Code des Collectivités Locales;

Vu la Loi n° 96-07 du 22 mars 1996 portant transfert de compétences aux Collectivités Locales;

Vu la Loi N° 98-32 du 14 avril 1998 portant Code de la Pêche Maritime;

Vu la Loi N°2001-01 du 15 Janvier 2001 portent Code de l'Environnement;

Vu le décret n° 96-1130 du 27 décembre 1996 portant application de-la loi relative au transfert de compétences en matière de gestion et d'utilisation du Domaine National, du Domaine Privé et du Domaine Public;

Vu le décret N°2004-561 du 21 avril 2004 portant nomination du Premier Ministre;

Vu le décret N°2004-562 du 22 avril 2004 portant nomination des Ministres;

Vu le décret N°2004-564 du 26 avril 2004 portant répartition des services de l'Etat et du contrôle des Etablissements publics, des sociétés nationales et des sociétés à participation publique entre la Présidence de la République, la Primature et les Ministères, modifié par le décret N° 2004-607 du 30 avril 2004;

Sur rapport du Ministre de l'Environnement et de la Protection de la Nature,

DECRETE:

ARTICLE PREMIER: Sont créées les Aires Marines Protégées suivantes:

Aire Marine Protégée de Saint-Louis située dans les dépendances maritimes de la Commune de Saint-Louis;

Aire Marine Protégée de Kayar comprenant les dépendances maritimes de la Commune et la fosse marine de Kayar;

Aire Marine Protégée de Joal-Fadiouth comprenant les dépendances maritimes de la Commune, le bras de mer et la mangrove;

Aire Marine Protégée de Abene comprenant les dépendances maritimes de la Communauté rurale et la mangrove;

Aire Marine Protégée de Bamboung délimitée au Nord par le bras de mer de Diombos, au Sud par la forêt de Kolé et le village de Sipo, à l'Est par le bolong-de-Bandiala et à l'Ouest par les forêts do Diogaye et-Kabaye.


Les coordonnées géographiques et les superficies de chacune de ces Aires Marines Protégées sont mentionnées à l'annexe au présent décret.

ARTICLE 2: Les objectifs de chaque Aire Marine Protégée, les principes d'accès, d'exploitation et de gestion qui découlent des Conventions internationales, des législations et des politiques nationales d'environnement et de pêche en vigueur, seront définis sous forme d'arrêtés conjoints des Ministres chargés de l'Environnement et de la Pêche.

ARTICLE 3: Chaque Aire Marine Protégée fait l'objet d'un plan de gestion sous la supervision d'un comité technique comprenant les services nationaux compétents et dont le mandat et la composition seront précisés par arrêté ministériel.

ARTICLE 4: Le Ministre d'Etat, Ministre de l'Economie Maritime, le Ministre des Forces Armées, le Ministre de l'Intérieur et le Ministre de l'Environnement et de la Protection de la Nature sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret qui sera publié au Journal Officiel de la République.

Fait à Dakar, le 04 novembre 2004

Par Le Président de la République
Abdoulaye WADE

Le Premier Ministre
Macky Sall

ANNEXE: POSITIONS ET SUPERFICIE DES AIRES MARINES PROTEGEES

AIRE MARINE PROTEGEE DE SAINT-LOUIS

Zones de Relevés

Côte

Mer

Superficie (km2)

Coordonnées Latitude Longitude Latitude Longitude 496
1 15°58'.5 N 16°31'.5 W 15°58'.5 N 16°48'.5 W  
2 15°50'.0 N 16°31'.5 W 15°50'.0 N 16°48'.5 W  

AIRE MARINE PROTEGEE DE KAYAR

Zones de Relevés

Côte

Mer

Superficie (km2)

Coordonnées Latitude Longitude Latitude Longitude 171
1 14°59'.1 N 17°04'.8 W 15°01'.6 N 17°10'.8W  
2 14°53'.1 N 17°10'.5 W 14°55'.6 N 17°16'.5W  

AIRE MARINE PROTEGEE DE JOAL

Zones de Relevés

Côte

Mer

Superficie (km2)
Coordonnées Latitude Longitude Latitude Longitude 174
1 14° 04'. 5 N 16°46'.7W 14 ° 04'.5 N 16°51'.7W  
2 14° 13'.0 N 16° 52'.2 W 14°13'.0 N 16°57'.2W  

AIRE MARINE PROTEGEE D'ABENE

Zones de Relevés

Côte

Mer

Superficie (km2)
Coordonnées Latitude Longitude Latitude Longitude 119
1 13°02'.3 N 16°44'.5 W 13°02'.3 N 16°49'.5 W  
2 12°55'.3 N 16°45'.3 W 12°55'.3 N 16°50'.3 W  

AIRE MARINE PROTEGEE DE BAMBOUNG

Relevés

Coordonnées UTM (m)

Superficie (km2)

  X Y  
1 335026 1521869 70
2 336726 1520769  
3 338526 1520969  
4 338326 1522669  
5 338626 1523869  
6 340026 1525119  
7 339226 1526919  
8 338076 1529469  
9 338576 1531369  
10 337626 1531969  
11 336326 1531069  
12 335526 1531269  
13 332476 1530569  
14 331076 1530169  
15 330326 1529019  
16 329426 1528169  
17 330126 1527869  
18 330476 1527369  
19 331526 1527369  
20 332476 1526519  
21 332826 1526819  
22 334326 1524669  
23 335126 1523869  
24 334326 1522929  
25 334576 1522319  
26 335326 1521169  
1 335026 1521869  

 


CONTACT US

casamance.government@gmail.com
 

Casamance Free State Géographie-Economie-Culture Histoire et Résistance de la Casamance
     
Message Religieux et Culturel
de la Reine Alinsiitowé Diatta
HELP STOP CHINESE MINING PROJECT
AT KABADIO NIAFOURANG
National Hymn of Casamance
Oh Casamance
Mon beau Pays
Aline Sitoé Diatta The
Rebellious Queen of Casamance
List of Crimes and Atrocities Committed
POLITICAL AND CONSCIOUS PRISONERS OF CASAMANCE    
    Casamance Stamps

Federation of the Free States of Africa
Economical and Defence Alliance
Commonwealth of Free States of Africa
International Organization of Emerging African States

Established 2007

MENU - INDEX

Contact

Secretary General
Mangovo Ngoyo
 
Email: africa.federation@gmail.com

www.africafederation.net